en amour, il est plus facile de renoncer à un sentiment que de perdre une habitude

Publié le par florian

D’après les votants d’IMDb, Rendez-vous est le meilleur film de Claude Lelouch.

À cause des titres et de leurs proximités temporelles et thématiques, je confondais La Vie nous appartient et À nous la liberté.

Tout du long hilare avec ces Bancs publics. Tu avais raison. Des quatre que j’ai vus de Podalydès, je crois que c’est celui que je préfère.

D’après une contribution intéressante d’IMDb, Taxidermia est une métaphore sur le XXème siècle de la Hongrie. Monsieur Creosote dans une esthétique qui peut rappeler Hostel, d’autres disent Saw mais je n’en ai pas vu. J’ai l’impression de reconnaître une spécificité commune au peu de films d’Europe centrale que j’ai vus. J’en verrai d’autres, ça me permettra de mieux la définir, ou de m’apercevoir que je me trompe.

Je crois que l’auteur de musée haut, musée bas se trompe d’ennemi, je dois être victime de la pensée unique.

 

Rendez-vous, Claude Lelouch, 1976

À nous la liberté, René Clair, 1931

Bancs publics (Versailles rive droite), Bruno Podalydès, 2009

Taxidermia, Pàlfi György, 2006

Musée haut, musée bas, Jean-Michel Ribes, 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vil role 24/05/2011 00:41



La Grospresso !!!! Hahaha.


Taxidermia me tente, et puis me tente pas, et me retente, et me retente pas. Peur de vomir un peu.



Fil Rano 24/05/2011 12:33



Attention, ça, c’est un velouté aux champignon !! Hihihi


 


Concernant Taxidermia, je n’en avais jamais entendu parlé avant de glisser dans le lecteur le dvd qu’un étudiant cinéphile (et cinéaste) me fit don (DVD contenant encore d’autres
films).


J’ai parfois détourné le regard (à cause d’un bec de coq et d’une scéance de taxidermie notamment).


Préparé, je ne pense pas que tu puisses vomir (moins de dégoût que d’empathie, si c’est possible).