I'm afraid Mary's dead

Publié le par Florian

On croirait que Woyzeck est un film sur Klaus Kinski si ce nétait un film de Werner Herzog.
Ce week-end il y avait un cycle de zombie à la cinémathèque. Ça a commencé avec la nuit des morts vivants. C’était supposé être celui de Romero, ç’aura été celui de Tom Savini. Avec Bill Moseley que j’avais vu dans Massacre à la tronçonneuse 2.
Qu’est-ce que Charade fout là ?

Frayeur est le film est le plus malsain de ce cycle. On y comprend rien. Il n’y a aucune des marques laissées par les seuls films de zombis que j’ai vus jusqu’alors. Ça ouvre l’esprit. Mais il y a la musique, l’ambiance angoissante et des viscères.
Le retour des morts-vivants
fait explicitement référence au film « tu as vu le film ? ». Avec Thorm Mathews que j’avais vu dans Vendredi 13, le 6. Le Divx qu’ils avaient passé à la cinémathèque présentait un décalage de 5 secondes netre l’image et le son. Expérience adaptée à un film d’horreur fût-il une comédie.

 

Woyzeck, Werner Herzog, 1979
Night of the living dead, Tom Savini, 1990
Charade, Stanley Donnen, 1963
Paura nella città dei morti viventi, Lucio Fulci, 1980
The return of the living dead
, Dan O’bannon, 1985

Commenter cet article